Ouf ! C’est un peu tiré par les cheveux (que je n’ai pas encore), mais j’y suis arrivée.

wabi-sabi, Troyennes, pain d’épices, ignominie, oculaire, dyslexie, virtuose, pithécanthrope, passériformes, gaudriole, longanimité, Sim.one, carnivore, Île de la Réunion, sorcellerie (puisque JG cède son mot).

Bonne Anne Née

Je sais qu’il est un peu tard, mais je m’en voudrais de ne pas vous offrir mes vœux les plus sincères pour cette nouvelle année, qui comme chacun sait sera remplie d’ignominie, de massacres et d’autres horreurs que je n’ose à peine imaginer. Je vous souhaite donc une année wabi-sabi, faite de cette beauté imparfaite, incomplète et impermanente — la seule qui soit possible dans notre pauvre monde.

Comme tout un chacun, j’ai pris quelques résolutions pour le nouvel an que je m’empresserai de ne pas respecter, puisque c’est l’usage.

1. Tenter de diversifier un peu les propos tenus dans ce journal. Comme plusieurs d’entre vous me l’ont fait remarquer, il n’y a pas que la gaudriole dans la vie. Il y a aussi la luxure.

2. Devenir une meilleure correspondante et répondre même aux pithécanthropes qui me proposent de coucher avec leur soeur ou avec Médor. Je commence… demain. Ou alors dans deux jours.

3. Terminer mon Guide taxonomique des oiseaux passéiformes d’Amérique et la soumettre à un éditeur. (Ha ha ha ! Si j’arrive vraiment à faire ça, je me rase le crâne et pars jouer Les Troyennes dans l’Île de la Réunion!)

4. Passer moins de temps devant mon ordinateur, même si ça va à l’encontre des résolutions précédentes. Je n’ai pas le choix… ma Simone n’est pas virtuelle, comme la Sim.one d’Al Pacino! Et c’est aussi une question de santé mentale : j’ai les globes oculaires qui dégonflent à force de fixer cet écran de malheur.

5. Rester fidèle à Simone, puisque tel est son vœu le plus cher. Ne riez pas! Par je ne sais quel acte de sorcellerie, je suis monogame depuis plus de six mois. Il ne me reste qu’à apprendre à faire le pain d’épices et je suis l’épouse parfaite! Et ne venez pas me dire que c’est parce que j’étais chauve en cancéreuse…

6. Passer plus de temps avec ma mère et tâcher de faire preuve de longanimité envers les bourdes de son crétin de mari. Oups! Désolée Jacques.

7. Devenir végétalienne. Je ne suis plus carnivore depuis des lustres, mais il y a toujours un pas supplémentaire à faire vers le nirvana de la granolitude. Pour le lait et les oeufs, ça ne sera pas tellement compliqué. Mais dire adieu au fromage, je sens que ça sera douloureux…

8. Reprendre mes cours de mandarin, parce qu’une Chinoise virtuose du joual, ça ne fait pas très sérieux.

9. Consultě dé specialis pou corrigé ma dyslexie.

10. Survivre jusqu’à 2005.