Mon bras est autour de la hanche de mon amant, mais mes yeux ne peuvent quitter les quelques personnes agglutinées devant le bar. Un homme cagoulé et sanglé de cuir, qui sirote nonchalamment son scotch on the rocks. Debout à ses côtés, une vamp peroxydée aux lèvres trop rouges qui tente de dissimuler la bosse incongrue qui déforme sa robe au niveau de l’entrejambe. Une petite brune portant guêpière et gode-ceinture qui lui caresse le dos en riant. Et derrière le comptoir, un échalas inexpressif aux doigts interminables qui frotte un verre avec acharnement.

Tous savent qu’une question me torturera tout le reste de la nuit. Qui donc m’a prise par derrière pendant que mes lèvres enveloppaient la queue de mon amant dans la salle adjacente ?