Compte tenu:

  1. Que le temps est tristounet et que la première neige vient de me tomber sur la tête ;
  2. Que la rédaction de la troisième partie de Notes sur l’Anarchie est plus longue et plus difficile que je l’avais escompté;
  3. Que quelqu’un pour qui j’ai beaucoup d’estime porte à mon attention mes «maladresses récurrentes, orthographe aléatoire, absence de véritable échange et commentaires à l’emporte pièce pour donner un semblant de change» et que la justesse de ce commentaire me déprime considérablement;
  4. Que les copies à corriger qui s’accumulent sur ma table forment une tour démoniaque qui menace à chaque instant de s’écrouler;
  5. Que Simone et Lou ne reviennent de voyage que vendredi prochain;
  6. Que j’ai une furieuse envie de perdre mon temps…

… je me dis:«pourquoi ne pas faire un petit blogo-rallye, histoire de changer un peu le mal de place?»

Le principe est simple: je vous demande de me donner, via les commentaires de ce blog, le premier mot qui vous vient à l’esprit. Je me servirai ensuite des quinze premiers mots soumis pour réécrire le texte de vendredi dernier en tâchant de rester rigoureusement cohérente avec moi-même, ce qui ne devrait pas être très difficile puisque je ne brille pas par ma cohérence en ce moment.

Mais je vous préviens: pas de néologismes, pas de noms propres et un seul mot par personne. Sinon, je ne joue plus, na!