J’ai passé quatre heures assise dans la salle d’attente d’un ministère, les fesses endolories et mon numéro à la main. Toutes les dix minutes, des hauts-parleurs stridents grinçaient et grésillaient pour me souhaiter «la plus agréable des journées».