Toute cette histoire d’infection oculaire m’a empêchée de décerner la palme à Michel Emond, qui a décidément bien mérité sa retaille d’hostie. Il l’obtiendra d’ailleurs dès qu’il m’aura fait part de ses coquines préférences…

La prochaine fois, pour éviter qu’un tel imbroglio se répète, faites-moi parvenir votre solution par courriel!