Hier soir, j’ai renversé en tchatant mon café sur le clavier de mon portable. Une crise de panique et une longue séance de séchoir à cheveux plus tard, chaque touche écrivait les mêmes signes à écran: 7h=2d4, 7h=2d4, 7h=2d4, 7h=2d4…

Mon voisin, technicien en informatique de son état, a su réparer ma bécane mais m’a avoué être incapable d’interpréter cet oracle électronique.