Je voudrais un mari
Docile et sans reproches
Qui tienne dans ma poche
Un mari à batteries
Je le voudrais petit
Pointu et arrondi
Et qui ne gronde pas
Surtout comme Papa

Je voudrais un mari
Massif en chocolat
Sa bite faite de nougat
Ses couilles de fruits confits
Je voudrais boire son miel
Son foutre de caramel
Mais qu’il ne transpire pas
Surtout comme Papa

Je voudrais le mari
Le plus noir et cornu
Bestial et corrompu
Que l’enfer ait vomi
Qu’il satisfasse la nuit
Mes goûts de sodomie
Mais qu’il ne sermonne pas
Surtout comme Papa