La catin a tant d’amants
Qu’il lui faut beaucoup de temps
Longtemps, longtemps, longtemps
Pour les épuiser
Sur les côtés
À l’arrière et sur le devant

La greluche a tant d’amants
Qu’il lui faut beaucoup de temps
Longtemps, longtemps, longtemps
Pour les contenter
Par-dessus, par-dessous
Les jambes en l’air sur le divan