Aux premiers feux du soleil
Youkaïdi, youkaïda,
Quand le camp est en éveil,
Youkaïdi, aïda.
On la voit dans sa tente
Les deux doigts sur la fente.

Refrain:
Youkaïdi, youkaïda,
Youkaïdi, aïdi, aïda,
Youkaïdi, youkaïda,
Youkaïdi, aïda.

Le campeur en la voyant
Youkaïdi, youkaïda,
N’a mêm’ pas besoin d’argent
Youkaïdi, aïda.
Si vous êtes bien monté
Votre crédit est assuré.

[Refrain]

La gentille campeuse
Youkaïdi, youkaïda,
Est une sacrée rouleuse
Youkaïdi, aïda
Sur la table à pic’nique
Elle vous sucera la trique

[Refrain]

Et quand arrive la nuit
Youkaïdi, youkaïda,
Son ardeur nous réjouit
Youkaïdi, aïda
Tous les vacanciers du lieu
La prennent à la queue-leu-leu

[Refrain]