(Une histoire dont vous êtes l’héroïne, précédemment publiée dans le magazine FA)

C’est une magnifique soirée de printemps et vous vous dites qu’il serait criminel de ne pas en profiter. Vous revêtez donc vous plus beaux atours et décidez d’aller boire un verre sur une terrasse. Arrivée sur place, vous commandez du rosé et le sirotez en savourant pleinement le moment. L’air est doux, la terrasse est remplie de beau monde. D’ailleurs, le gars de la table d’à côté est mignon comme tout : les cheveux noirs, des yeux outremer et un sourire à faire fondre un glacier. «Celui-là, je le laisserais bien visiter ma lingerie fine…» pensez-vous en le regardant à la sauvette. Que faites-vous?

LàVous attendez sagement qu’il vous aborde. Après tout, vous êtes une femme respectable et bien élevée, n’est-ce pas…

Là Vous  décidez plutôt de lui faire le grand jeu : vous déboutonnez les deux premiers boutons de votre chemisier et lui faites vos œillades les plus meurtrières.