Sans l’essentielle bêtise du monde — subtile, ramifiée, omniprésente — d’où me viendrait cette extase permanente?