Un jour, si Twitter ne m’apprend pas que je suis décédée, je vais probablement être trop occupée à niaiser devant mon écran pour mourir.