Je préfère encore le geste cruel à la pensée petite.