Comptines

Comptines lestes pour ne pas dormir.
Il y a 80 articles dans la catégorie Comptines / S'abonner

Dodo Berline
Sainte Catherine
Endormez-moi cette enfant
Quelle récupère de ses tourments

Ce soir on l’a fustigée
Pendue à l’envers par les pieds
Laissée à baigner dans sa pisse
Baisée par tous les orifices

Dodo Berline
Sainte Catherine
Endormez-moi cette enfant
Quelle récupère de ses tourments

Si l’enfant s’éveille
Coupez-lui l’oreille
Si l’enfant dort bien
Elle aura un gros câlin

Nous n’irons plus au bois
Pour aller faire baiser
La belle que voilà
Par des tas d’étrangers

Sortez votre bite
Si on vous y invite
Dans les fourrés
Fourgonnez qui vous voudrez

La belle que voilà
Par des tas d’étrangers
Car du dogging elle a
Fini par se lasser

Sortez votre bite
Si on vous y invite
Dans les fourrés
Fourgonnez qui vous voudrez

Car du dogging elle a
Fini par se lasser
Le samedi restera
Sage devant la télé

Sortez votre bite
Si on vous y invite
Dans les fourrés
Fourgonnez qui vous voudrez

Le samedi restera
Sage devant la télé
Et j’irai, quant à moi
Seule aller prendre mon pied

Sortez votre bite
Si on vous y invite
Dans les fourrés
Fourgonnez qui vous voudrez

 

C’est Gugusse, avec son aiguillon
Qui fait jouir les filles
C’est Gugusse, avec son aiguillon
Qui fait jouir les filles et les garçons

Mon papa il ne veut pas
Que je jouisse, que je jouisse
Mon papa il ne veut pas
Que je jouisse entre ses bras

C’est Gugusse, avec son aiguillon
Qui fait jouir les filles
C’est Gugusse, avec son aiguillon
Qui fait jouir les filles et les garçons

Il dira ce qu’il voudra
Moi je jouis, moi je jouis
Il dira ce qu’il voudra
Je vais jouir entre ses bras.

 

I went to the bordel
Pour boucler la fin du mois
The first guy I met
M’a prise pour une fille de joie

I love you
Vous ne m’aimez guère
I love you
Vous n’m’aimez pas du tout

Mam’zelle what have you got
Sous ce beau petit jupon-là?

I’ve got a bubble butt
Ne l’achèteriez-vous pas?

I love you
Vous ne m’aimez guère
I love you
Vous n’m’aimez pas du tout

Oh ! Let me fuck you now
C’est ma femme qui vous paiera

I went to see his wife :
La salope n’y était pas !

I love you
Vous ne m’aimez guère
I love you
Vous n’m’aimez pas du tout

* * *

Aidez cette pauvre artiste flouée par son client. PayPalez-lui un dollar ou deux, elle pourra prendre le bus et retourner à la maison.

Faudra-t-il les ramasser ?
Les tortiller ou les nouer ?
Les jeter par-dessus l’épaule ?
Les laisser tremper dans un bol ?
Les faire sécher sur le comptoir ?
Les remiser dans une armoire ?
Aller les inscrire à la bourse ?
À la fac ou au champ de course ?
Les faire bénir par le pape ?
Ou les faire passer à la trappe ?

 

Sur le fil à sécher le linge
Il y a une p’tite culotte
C’est à mon amie Charlotte

Sur le fil à sécher le linge
Il y a une cagoule
C’est à mon voisin Raoul

Sur le fil à sécher le linge
Il y a un gode-ceinture
C’est à la maîtresse d’Arthur

Sur le fil à sécher le linge
Il y a un string à bretelles
C’est à la tante à Isabelle

Sur le fil à sécher le linge
Il y’a une poche à lavement
C’est à grand-papa Armand

Sur le fil à sécher le linge
Y’a des capotes usagées
C’est à mon cousin Roger

Un petit cochon
Pendu au plafond

Fouettez son derrière
Il appellera sa mère

Tordez ses mamelons
Il hurlera son nom

Bourrez-lui le cul
Il n’en pourra plus

Tirez-lui ma queue
Il ira bien mieux

Tirez-lui le tuyau
Il donnera du sirop

Tirez-lui le piquet
Il donnera du lait

Tirez-le plus fort
Il en voudra encore

Combien de plus en voulez-vous ?
– 1, 2, 3, 4, 5 !

* * *

Vous avez envie d’encourager l’artiste? PayPalez-moi un dollar ou deux, ça vous vaudra une place de choix au paradis.