Mots croisés

La verbicruciste enragée...
Il y a 69 articles dans la catégorie Mots croisés / S'abonner

Gainsbourg et la Mélodie du bonheur qui se côtoient dans la même grille : pas mal, non ? Je ne suis pas trop mécontente de cette grille, même si elle est un peu lourde côté cases noires, puisque pour une fois, j’ai une belle potence et j’ai évité les chevilles.

(Votre devoir pour ce soir: allez vérifier ce qu’est une potence et une cheville quand on parle mots croisés.)

Une cruciverbiste m’a fait remarquer qu’il est maintenant usuel d’écrire anulingus plutôt qu’anilinctus comme en 2.1.v. Je lui ai répondu que c’est toutefois le terme utilisé dans la plupart des manuels de sexologie et dans le Dictionnaire des fantasmes et des perversions de Brenda B. Love, faque hého, hein, tsé. Enfin, pour ceux et celles qui ne savent toujours pas à quoi h.11.1 fait référence, je vous déconseille fortement de vous frotter à l’oeuvre psychopathe, anthropophage et franchement misogyne de Dolcett.

* * *

Toujours est-il que nous avons une championne ! Lison Beaulieu a été la première à me faire parvenir la solution et a été intronisée, lors d’une cérémonie privée, dans le très Noble et Ancien Ordre Lubrique des Masturbatrices Compulsives à titre d’Amazone des dortoirs, deuxième classe, avec tous les honneurs et privilèges dus à son rang – dont une copie dédicacée du Carnet écarlate, le livre dont tout le monde parle (du moins, c’est ce que font les voix dans ma tête).

Rendez-vous le mois prochain pour une autre grille… et une autre copie dédicacée à gagner !

Je me nomme AA et je suis une verbicruciste anonyme.

Je croise les mots depuis que je sais que les mots peuvent se croiser. Enfant, je dessinais des grilles pendant que mes petits camarades griffonnaient des soleils et des maisons. Mais c’est à la puberté que caresser la case devint pour moi une obsession. Je me réfugiais souvent dans les toilettes pendant des heures pour contempler des grilles à l’abri des regards. Ma mère, inquiète de cette sale manie, consulta un médecin qui prescrit des activités plus saines pour une fille de mon âge, comme l’application de vernis à ongles sur les doigts de pieds, la lecture de Filles d’aujourd’hui et la stimulation de l’entrejambe par la station assise sur les radiateurs. Hélas, c’était plus fort que moi. Je ne cessais de me cacher, dictionnaire à la main, pour me vautrer dans ma perversion verbicruciste.

Évidemment, ma vie sentimentale en a beaucoup souffert. Je fus systématiquement ostracisée par les jeunes de mon quartier, qui m’affublaient de sobriquets tous plus vils les uns que les autres : io, uri, if, lo, eesti et même oc. J’eus donc à porter les stigmates d’une vile manie qu’on ne tolère que chez les gardiens de nuit, les fonctionnaires tablettés et autres usagers des salles d’attente des hôpitaux.

La chance de ma vie fut de rencontrer une jeune cruciverbiste qui me redonna le goût de vivre, moi qui en était arrivée à vouloir me pendre à ma propre potence (sans cases noires, évidemment). Je lui fis une cour assidue en lui dédiant des grilles passionnées, pleines de mots de douze lettres et de chevilles aux définitions folles. Depuis, nous formons un couple heureux, basé sur une saine complicité : je lui parle par énigmes et elle remplit les blancs.

* * *

Vous savez quoi? Cette fois-ci, le prix en vaut la peine ! La première personne qui m’enverra la soluce au anne@archet.net, en plus d’être intronisée dans le très Noble et Ancien Ordre Lubrique des Masturbateurs Compulsifs se méritera une copie dédicacée du Carnet écarlate, le plus-que-célèbre livre qu’il faut lire pour pouvoir se vanter de l’avoir lu!  Je compte qu’en offrir trois d’ici la fin de l’année, alors aiguisez vos crayons à mine HB et téléchargez cette grille en format pdf tout de suite avant qu’il ne soit trop tard !

Nous sommes mercredi soir et vous savez ce que sa signifie, bande de vicelards et de fieffées coquines? Ça veut dire que le concours est officiellement terminé. L’heure est venue d’annoncer la nouvelle membre du très Noble et Ancien Ordre Lubrique des Masturbatrices Compulsives; il s’agit de Margaret Ann Buckley qui, grâce à sa performance aussi rapide qu’éblouissante, s’est vue adoubée du titre envié de vice-amirale (troisième classe). Elle a reçu – comme six autres verbicrucistes qui m’ont fait parvenir leur solution à ma grille de mots croisés – un exemplaire rarissime de Pr0ngraphe, le ebook érotique recommandé par neuf dentistes canadiens sur dix.

J’en ai d’ailleurs profité pour mettre à jour la liste des distingués membres de l’Ordre dont la haute antiquité remonte à 2003, une époque trouble qui ne connaissait ni la civilisation, ni la décence, ni le iPhone. Pour l’occasion, l’Ordre a adopté une nouvelle devise (en latin – si si, trrrès chèrrrreu) dont vous essayerez de deviner la signification et a aussi mis a jour la décoration que ses membres portent fièrement, épinglée sur leur généreuse poitrine, quand ils vont visiter tante Gertrude à l’hospice.

Vous voulez, vous aussi, faire partie de cet aréopage sélect de personnalités érudites d’exception? Revenez dans quelques semaines vous mesurer à ma grille; la gloire immortelle est à votre portée.

Oh, j’allais oublier: voici la soluce.

Juin 2014: solution

Appel à tous les gardiens de sécurité, fonctionnaires tablettés et autres loners plus ou moins sociopathes ! Nous sommes en juin, il fait froid, il pleut, j’ai fini de réviser le manuscrit de mon prochain bouquin et je m’emmerde. Toutes les conditions sont donc réunies pour se vautrer tous ensemble dans le plaisir le plus masochiste d’entre tous: les MOTS CROISÉS. Yes ! Yes ! YES ! J’arrive à peine à contenir mon émotion… je suis à ça d’avoir un orgasme spontané.

Vous pouvez immédiatement la télécharger en format pdf.

Cette fois-ci, tous ceux et celles qui me feront parvenir la solution exacte (par courriel, au anne@archet.net, et pas dans les commentaires parce que ça ruine le plaisir des autres, hein) recevront un exemplaire de Pr0nographele ebook où tous les synonymes de «noune» ont été utilisés deux fois plutôt qu’une. IN-CRO-YA-BLE !

Je vous entends déjà dire : « Pourquoi alors je me dépêcherais ? Je vais travailler là-dessus peinard et je finirai bien par avoir mon bonbon gratos…» Oh que non, bande de petits vicelards ! D’abord, parce que la première personne à m’envoyer une solution correcte aura l’insigne honneur d’être décorée vice-amiral (troisième catégorie) de l’Ordre lubrique des masturbateurs compulsifs. Ensuite, parce que la solution sera publiée mercredi soir et qu’après il sera trop tard.

La grille de juin

Horizontalement

  1. Le quarantième jour avant le Vendredi Saint.
  2. Plus que moderne, mais pas encore postmoderne.
  3. Auguste – Oviforme.
  4. Un de plus que bis – Jamais entendu – Chlore.
  5. Perse – Disque solaire – Bestialité.
  6. L’unité de mesure des virilités vantardes.
  7. Double équerre – Ce que l’on tente de faire avec son blason après la disgrâce.
  8. Allongea – Dans la gamme.
  9. Millets – Possessif.
  10. Richards – Ponant.
  11. Lentilles – Nom de domaine tombé en désuétude le 31 décembre 1992.
  12. Sélénium – Geekette.

Verticalement

  1. La féquence de mes branlettes.
  2. Plaie – 100m2.
  3. Contaminations de pronoms relatifs.
  4. Drainage minier acide – Démentir.
  5. Le bison de Straram l’était, semble-t-il – Bouclier contre le mal (en coton).
  6. Ainsi soitil – Infinitif – Sorti.
  7. Jeu – Doigt de pied.
  8. Prénom de l’auteur des Verrats – Caste d’orphèvres.
  9. Puni– Esprit – Émirats Arabes Unis.
  10. Colère – Phragmite.
  11. Manganèse – Accompagnaient Bill Haley.
  12. En Flandre-Orientale – Demeurée.
Ah! Février, mois de l’amour-marchandise

Ah! Février, mois de l’amour-marchandise, mois de l’amour commercialisé, emballé hygiéniquement dans le plastique et célébré à coup de Cresta Blanca, de parfum Axe et de boîtes de chocolats en forme de cœur. C’est le moment où jamais de marquer le coup et de raviver la flamme dans votre couple – ou, plus réalistement, faire le strict minimum pour emmerder ces salopards de célibataires qui n’ont, avouons-le, que ce qu’ils méritent.

(Si vous êtes célibataire, ne tenez aucunement compte de ce qui précède, j’écris ces lignes sous la menace de Cupidon qui me tient en joue avec son arc et qui m’a bien fait comprendre que je ne dois pas badiner avec l’amouuuuuur.)

Bref, c’est le retour de la fiesta annuelle de la passion rouge fluo. Ne voulant pas être de reste, j’ai décidé d’organiser un INCROYABLE CONCOURS SUPER AMUSANT dont le prix est un exemplaire gratuit (Quoi ‽ Ai-je  bien entendu‽ GRATUIT ‽) de Pr0nographe, le ebook qu’il faut télécharger pour pouvoir se vanter de l’avoir lu. Imaginez: le soir de la Saint-Valentin, vous pourriez susurrer à l’oreille de l’être aimé les passages les plus brûlants de sensualité à avoir été numérisés depuis que Gutenberg a inventé le iPad (ou le Kindle, je ne me souviens plus très bien). That’s INCRÉDIBEULE !

Évidemment, on n’a rien pour rien en ce bas monde, alors vous allez devoir travailler un peu pour vous mériter ce sucre d’orge. Voici ce que vous aurez à faire:

  1. Téléchargez ma toute dernière grille de mots croisés (en format pdf);
  2. Faites-moi parvenir votre solution au anne@archet.net avant le 14 février 2014 à midi (heure de Gatineau, la magnifique);
  3. Dites-moi dans votre message si vous avez trouvé l’amour véritable ou si toute cette histoire n’est finalement qu’un piège à cons.

Si vous avez déjà votre copie de Pr0nographe, rien ne vous empêche d’essayer de résoudre la grille. Envoyez-moi votre soluce, je trouverai bien une manière de vous récompenser qui ne sera ni douloureuse, ni humiliante (même si ce n’est pas dans mes habitudes, hein).

Serait-ce le printemps qui se montre le bout du nez? Toujours est-il que la verbicruciste qui sommeille en moi vient soudainement de se réveiller en sursaut après une longue hibernation. Mieux: elle est pleine de sève et bouille d’impatience, pour employer une subtile métaphore de cabane à sucre. Puisque c’est mauvais pour les artères de brider ses pulsions, voici donc, après une pause d’un an, le retour de ma célébrissime grille de mots croisés. AWESOMESAUCE !

(Je sais, je sais, je m’excite pour rien, inutile de me le rappeler.)

Comme d’habitude, la première personne qui m’enverra la solution exacte (par courriel, au anne@archet.net, et pas dans les commentaires parce que ça ruine le plaisir des autres, hein) sera décorée vice-amiral à voile et à vapeur de l’Ordre lubrique des masturbateurs compulsifs, en plus de recevoir un exemplaire de Pr0nographe, le ebook où tous les synonymes de «noune» ont été utilisés deux fois plutôt qu’une. Vous pouvez télécharger la grille en format pdf et la solution viendra dans un jour ou deux.

La grille de mars

Horizontalement

  1. Celle de Gainsbourg était vieille — Endroit où Gainsbourg l’a probablement écrite, justement.
  2. Je suis sûre qu’il y a des hommes à la NASA qui veulent y envoyer des sondes — Perpendiculaire à la chaîne.
  3. Où il n’y a que caillou (non, ce n’est pas la chaîne Yoopa)— Fatale ou de secours — Pennsylvanie.
  4. Pond — Galurin pontifical.
  5. Personnage d’E.C. Segar — Panne.
  6. Téraampère — Claquemura — Au ciel d’été confond ses blancs moutons.
  7. Cri des bacchantes — Selon Gauvreau, elle oscille dans vos cheveux pourris.
  8. Inule — Galurin baronal.
  9. Double coup — Siphonaptères — Dans la gamme.
  10. Espagnol et/ou Portugais — Ego.
  11. De nez — Exaltation.
  12. Exalitre — Succomber — Tertio.

Verticalement

  1. Excavateur — Longiligne.
  2. On en tire le cachou — Caution — Attolitre.
  3. Terme péjoratif pour mélanoderme — Affirmation.
  4. Cent fois moins qu’un kip — Insulaire — Propé.
  5. Bobo au quenœil — Fait comme Renée Martel quand elle chante le Divorce.
  6. Chemins de halage — Il vient comme Jésus.
  7. Cippe — Cache.
  8. Réticule — Capable — Infinitif.
  9. BRL — Sadique.
  10. Barye — Se fouler la rate — Dû par les vassaux.
  11. Père de la de la théorie électromagné-tique — Opalescent.
  12. La roue qu’on retrouve dans presque toutes les grilles de mots croisés — Insolite — Infinitif.

J’ai reçu beaucoup de solutions pour cette grille que je croyais pourtant difficile. Évidemment, c’était sans compter les capacités intellectuelles hors du commun de mon fidèle lectorat (ainsi que mes définitions pas trop difficiles, comme le 9-2 vertical – n’est-ce pas, Marie?). On m’a même suggéré de faire une grille un peu plus sexy, la prochaine fois; ça n’est pas tombé dans l’oreille d’une sourdre, croyez-moi.

Ce mois-ci, les deux premières solutions ont été envoyées en même temps, à une seconde près. Il me fait donc plaisir d’introniser (vigoureusement)  Philippe M. et J.M.L. dans l’Ordre lubrique des masturbateurs compulsifs, à titre de maréchal des logis-chef première classe, section latrines et dépendances. Puisse leur talent de cruciverbiste les fasse figurer dans le Petit Prince II (la fleur contre-attaque).

Et voici la soluce, pour ceux et celles que ça intéresse.

Les agents de sécurité ayant envahi les campus universitaires du Québec, il est de bon ton de leur dédier cette grille de mots croisés – après tout, il s’agit de leur passe-temps préféré (après les mots mystère, les sudokus et les insultes crachées à la figure des étudiants). Souhaitons qu’ils préféreront dorénavant jouer avec leur crayon plutôt qu’avec leur matraque (et quand je dis «jouer avec leur matraque», je ne veux pas dire… enfin, vous avez compris).

Comme d’habitude, la première personne qui m’enverra la solution exacte (par courriel, au anne@archet.net) sera décorée chevalier de l’Ordre lubrique des masturbateurs compulsifs, en plus de recevoir un exemplaire de Pr0nographe, le seul ebook érotique qui survivra à l’apocalypse écologique et à l’effondrement de la civilisation. Vous pouvez télécharger la grille en format pdf et la solution viendra dans un jour ou deux.

EDIT: Évidemment, il fallait que je fasse des erreurs. Je viens de corriger la définition du 2 vertical. S’cusez.

Horizontalement

  1. Hémichordé entéropneuste (si, si.)
  2. Laurier de Saint-Antoine – Second calife de l’islam.
  3. Ressasser – A baisé avec un dieu, un nuage et un taureau.
  4. A peint le retable de Sainte-Marguerite de l’église de Lucéram – Renie par peur d’être persécuté.
  5. Bouclier– Dénégation – Se foutait à poil quand il était saoul.
  6. A construit le pont sous lequel coule la Seine (et nos amours) – Cheville – Infinitif.
  7. Germandrées – Mous.
  8. Il a bon dos, selon la famille von Trapp – Fissures.
  9. Utaris – Magistrats.
  10. Les plus petits avions – En Hongrie.
  11. Assemblées ou purges – Obtint.
  12. Crochet– Surpassé

Verticalement

  1. Le bambou sacré en est une.
  2. Entrevoir.
  3. Sert à limer (sans sous-entendu graveleux)– Repaires.
  4. Tournure imprévisible – Ligue.
  5. Patronyme – Cinq cent cinquante – Ils ont une chanson inspirée de l’Étranger de Camus dans leur répertoire.
  6. Dation – Fais un saut.
  7. Administratrices – Un centième de riel.
  8. Moucharde – Le premier des métaux de transition.
  9. Bakounine parlait de ceux de Berne et celui de Saint-Pétersbourg – Élude.
  10. Soumission/domination – N’est pas out – En érection.
  11. Cebus – Papageno.
  12. Corroder– Enchatonné.

Qui «me publie huit fois par année», comme il était indiqué en 5 vertical? Il s’agit bien sûr du magazine FA, fin pourvoyeur de propos vaguement émoustillants pour la femme moderne et contemporaine d’aujourd’hui. Depuis 2008, on y retrouve dans chaque numéro une de mes «Histoires d’oOoh», jadis illustrée par Thierry Labrosse (et maintenant par n’importe qui, du moment où il sait à peu près tenir un prismacolor). La prochaine fois que vous attendrez en ligne près de la caisse à l’épicerie pour acheter votre tofu, ajoutez-le à votre panier, vous passerez un bon moment de lecture humide de retour à la maison.

Toujours est-il que j’ai reçu ce mois-ci quinze solutions, toutes exactes, même s’il y avait deux erreurs dans mes définitions. C’est la preuve – s’il en fallait une – que mon lectorat est composé d’êtres surnaturels aux capacités intellectuelles hors du commun. Didier/Patchy fut le premier à me faire parvenir la sienne et fut donc officiellement adoubé grand dragon pneumatique auxiliaire de l’Ordre lubrique des masturbateurs compulsifs. Puisqu’il avait déjà acheté son exemplaire de Pr0nographe (le ebook qu’il faut avoir lu avant de voir Venise et mourir), il a gracieusement offert son prix à Fabienne, qui avait envoyé sa solution quelques minutes après lui.

Et voici la soluce, pour ceux et celles que ça intéresse.

Crampe en masse, voici la grille qui te donnera des crampes en mars. Évidemment, j’y ai glissé des définitions qui tournent autour de ma petite personne; j’ai beau suivre une cure pour être moins égocentrique, mais je ne cesse de faire des rechutes.

Comme d’habitude, la première personne qui m’enverra la solution exacte (par courriel, au anne@archet.net) sera décorée chevalier de l’Ordre lubrique des masturbateurs compulsifs, en plus de recevoir un exemplaire de Pr0nographe, le premier ebook autopublié à avoir été finaliste pour le Goncourt (du moins, dans mes rêves). Vous pouvez télécharger la grille en format pdf et la solution viendra dans un jour ou deux.

Horizontalement

  1. Ce que je procure à la masse depuis 2003.
  2. Délire halluciné – Les squelettes n’en ont pas dans leur bibliothèque (car ils en manquent).
  3. Celle de Mars est de 687 jours – Écoute des spectres.
  4. Idaho – Étain – On en a usé sur Apollinaire.
  5. Ville française ou joli anglais – Fleuve – Dans la gamme.
  6. Procrastiné – Particule italienne.
  7. Aqueuse et salée – Torchées.
  8. Se ferme.
  9. Miroir s’ils ne sont pas retournés ou brouillés – Initiale épistolière.
  10. Émoussée – Éperonne.
  11. Trait – Interjection de mépris – Attiré par l’anode.
  12. Galères – Dément.

Verticalement

  1. Hélianthes tubéreux.
  2. Hardie – Fils d’Isaac et de Rebecca.
  3. Lancer – Bière de sapin.
  4. Produire des couleurs – Ville nigériane.
  5. Marc – Gars – Me publie huit fois par année.
  6. Lucie, dans le ciel, avec des diamants – Hit de Brel – Dans l’amas ouvert des Hyades.
  7. Pierres de février.
  8. Équerre – Gaillard – Son héros est un prince autrichien.
  9. Un centième de ringgit – En Chine.
  10. Ils forent tous – Quête.
  11. Certifiée par le tabellion – Incirconcis.
  12. Sous le pont Mirabeau (en plus de nos amours) – Embarrassé.

Après l’amour (comme il est dit en 1 horizontal), vient pour le mâle le dégonflement. Mais s’il faut être dur pour revenir après être venu, aussi bien ne venir qu’après y être retourné, comme ça, on peut revenir et on fait moins dur. Autrement dit, quand un homme est venu, c’est qu’il était dur, et même s’il veut revenir, il faut qu’il redevienne dur encore pour ne pas faire dur alors il essaie d’aller et venir pour que son viendu revienne et ça, il parait que c’est vraiment dur.

(Ou quelque chose dans le genre.)

Moi qui croyais qu’il s’agissait d’une grille facile… j’ai reçu cinq solution, toutes erronées, et il n’y a que Ginette Desmarais qui a su faire un sans faute. Elle est donc officiellement intronisée dans le cercle restreint (et sélect) de l’Ordre lubrique des masturbatrices compulsives en tant que commanderesse bardée de cuir (2e classe) et a reçu un exemplaire de Pr0nographe (le ebook que tout le monde s’arrache).

Et voici la soluce, pour ceux et celles que ça intéresse.

En l’honneur de ce joli mois rempli de pluie verglaçante, de déprime saisonnière et de luminothérapie, je vous offre aujourd’hui une grille réconfortante, facile, avec des définitions limpides et des mots tout simples. J’ai trop les idées noires en ce moment pour être sadique et cruelle, alors profitez-en pendant que je suis encore toute de miel.

Comme d’habitude, la première personne qui m’enverra la solution exacte (par courriel, au anne@archet.net) sera décorée chevalier de l’Ordre lubrique des masturbateurs compulsifs, en plus de recevoir un exemplaire de Pr0nographe, mon nouveau ebook et futur best-seller intersidéral — j’en ai presque vendu pour 100$ en un mois, c’est dire à quel point je suis à deux doigts d’être à tu et à toi avec les grands de ce monde. Vous pouvez télécharger la grille en format pdf et la solution viendra dans un jour ou deux.

Horizontalement

  1. Après l’amour (d’un point de vue viril).
  2. Lumpenproletarier — Baisait avec un nuage, avant de devenir une vache.
  3. Issue — Perche de pêche
  4. Vous surveille depuis 1947 — Vénus de carrefour — La vache qui le fait est rouge.
  5. Escamotées — Fait rouler votre iPhone.
  6. Sans famille — Hirondelles de mer.
  7. Arrondissement spécial de Tokyo — Traînasse.
  8. L’Incréé — Métairie — Symbole de l’espérance.
  9. La séquence de leur ADN a été modifiée — Projecteur.
  10. Électron-volt — Louable
  11. Scorpion d’eau — Exalitre — Sans cargaison.
  12. 225 millilitres — Escamotes.

Verticalement

  1. Clairvoyance.
  2. Arcane XVII — Dans l’archipel des îles Loyauté.
  3. Potiron turban — A disparu depuis qu’on n’écrit plus de lettres à la plume.
  4. Possèdent — Énoncé — À 48 km au nord de Des Moines.
  5. Chaque fois qu’elle tombe, les climato-sceptiques se moquent bêtement d’Al Gore — La raison pourquoi il fait bon d’être vieille.
  6. Coreligionnaires — Créature.
  7. A — Cossin.
  8. Petit-fils d’Assaracus — Légumineuse.
  9. Après la maladie vénérienne, avant l’ITS — Hésitant.
  10. Loue — Même quand il n’y a pas 12 pouces, je prends le mien quand même.
  11. Nunuche — Croûte orangée.
  12. Affront — Tringlées.

Étiquette placée au dessus d’un spécimen épinglé: INRI.

Je sais, c’était une blague de mauvais goût — mais c’était aussi la définition du 6 vertical de ma grille que Paul Cormier a solutionnée sans aucun problème. Il s’est donc fait épingler la rosette de chevalier de l’Ordre lubrique des masturbateurs compulsifs (sans aucun sous-entendu sodomique) et a reçu un exemplaire de Pr0nographe (le ebook que je viens de publier — vous l’ai-je déjà mentionné?)

Et voici la soluce, pour ceux et celles que ça intéresse.

En décembre dernier, j’ai pris la résolution de vous offrir une grille de mots croisés par mois. Nous sommes le 12 janvier et ma résolution tient toujours! C’est bien la premire fois de ma pauvre existence  qu’un tel miracle se produit. Celle-ci est un peu plus corsée que la précédente — je commence à retrouver la forme.

Comme d’habitude, la première personne qui m’enverra la solution exacte (par courriel, au anne@archet.net) sera décorée chevalier de l’Ordre lubrique des masturbateurs compulsifs, en plus de recevoir un exemplaire de Pr0nographe, mon nouveau ebook et futur best-seller intersidéral. Vous pouvez télécharger la grille en format pdf et la solution viendra dans un jour ou deux.

La grille de janvier 2012

Horizontalement

  1. Émis par la cigogne.
  2. Tente — Euphémisme lesbien.
  3. S’abstenir — Laurent Buquet.
  4. Alain, David, Joli, Morin, Racine… — Taxons.
  5. Sont de fermentation haute — La moitié du vide érigé en art de vivre — Posséda.
  6. Article — Qualifie le souvenir des roses sur la robe de Marceline.
  7. Chambre — Ville… ou agréable.
  8. Qualifie la blogueuse qui parle. continuellement de sexe, mais ne montre que ses yeux — Germée — Temps d’une révolution.
  9. Jambon-beurre — Plébiscité.
  10. Légumineuse qu’on ne consomme que dans les mots croisés — Étain — Quantité unique de lait.
  11. Consubstantielle — Fredaine.
  12. Fait rire — Encore cette foutue légumineuse indigeste.

Verticalement

  1. Un de moins que celle de Monsieur Hulot.
  2. Dénigré — Bouquet de thym et de laurier.
  3. Celui de Gauvreau est de la pureté — Calcanéum, astragale, cuboïde…
  4. Arbuste psychotrope — Calendula.
  5. Aurochs — Mettre à sa main.
  6. On ne le quitte qu’à regret (du moins, c’est le cas de la paresseuse que je suis) — Étiquette placée au dessus d’un spécimen épinglé.
  7. Sert à dessiner — Canopus en fait partie — Bouquin de Thuy.
  8. Aimait faire des appels interurbains en 1982 — Scions.
  9. Elle vit sous la bannière verte, jaune et rouge — Éprouvé.
  10. Tamponné — Essence.
  11. Réfutent — On radoube quand elle est sèche.
  12. Cheville — On les danse avec une perruque poudrée.

Philippiques: Harangues de Démosthène contre Philippe, roi de Macédoine. Par extension, nom donné à un discours violent et enflammé.

Catilinaires: Série de quatre célèbres discours de Cicéron prononcés pour attaquer Catilina, qui conspirait contre la République romaine. Par extension, nom donné à un discours violent et enflammé.

En ces temps où la culture classique se perd, c’était probablement la seule vraie difficulté de cette grille. Surtout que tout le monde a un lixiviateur à la maison, n’est-ce pas…

Oldcola n’étant pas dans les parages (pour de traîtreuses raisons de fuseaux horaires), il est revenu à Christian Mistral de trouver en premier la solution.  Je l’adoube donc Commandeur (troisième classe) de l’Ordre lubrique des masturbateurs compulsifs et lui offre, tel que promis, une photo de ma chatte.

Pour ceux et celles que ça intéresse, voici la solution.

Elle est née, la divine grille de décembre: jouez hautbois, résonnez musettes. J’ai un peu perdu l’habitude d’en créer et c’est bien dommage, puisque je sais que certains d’entre vous aiment bien user leur crayon sur elles. Alors j’ai pris la résolution pour 2012 de me discipliner un peu (ha!) et de vous en offrir une par mois — ce qui fait douze grilles avant la fin du monde, quand même. Celle-ci ne devrait pas vous infliger trop de maux de tête, puisque je suis quand même un peu rouillée, après tout ce temps.

Comme d’habitude, la première personne qui m’enverra la solution exacte sera décoré chevalier de l’Ordre lubrique des masturbateurs compulsifs, en plus de recevoir une photo exclusive de ma chatte. Vous pouvez télécharger la grille en format pdf et la solution viendra dans un jour ou deux.

Grille de mots croisés

Horizontalement

  1. Lixiviateurs.
  2. J’aime lui vider les burettes — Lisière.
  3. Ce que l’IRA ressentait jadis (et peut-être encore aujourd’hui, qui sait…) — Subjuguent.
  4. Bourreler — Saison où les campeurs fêtent Noël.
  5. Layon — Natice.
  6. Le rapport entre la circonférence et quelque chose d’autre (je n’ai jamais été forte en maths) — Dans les Alpes italiennes — À mon avis, ce n’est qu’un prétexte pour les adultes qui aiment se déguiser quand ce n’est pas l’Halloween.
  7. Étoffe — Pennons.
  8. À perpète.
  9. Escoffier — Scarifier.
  10. Tell al-Muqayyar — Radon — Pronom — Bradype.
  11. Mystifiés — Comté alabamien — Possèdent
  12. Qui favorise l’aplomb.

Verticalement

  1. Catilinaires.
  2. Mon type de métissage — Chaleur.
  3. Affiquets — Test de diagnostic rapide — Possessif.
  4. Chlore — Qui cuit.
  5. Provient de la fragmentation en chapelet des hyphes — Bureaucrate turc.
  6. Y’a tout à l’heure quinze ans d’malheur qu’il est parti au paradis d’l’accordéon — Infinitif — Les poteaux de Festivus en son faits (à cause de son excellent rapport poids/rigidité).
  7. Si son nom se termine par «ian», il a de fortes chances d’en être un — Rivière endoréique de Chine.
  8. Qualifiait jadis les membres de l’IRA (à moins qu’ils le soient encore aujourd’hui…)
  9. Charles de Beaumont — Triste sans sa dominatrix.
  10. Carbamides — Monnaie japonnaise — Pronom indéfini.
  11. Revenu de retraite — Rien.
  12. Où est enterré Georges Brassens — Infection utérine.

Vendredi, la verbicruciste en moi s’est soudainement réveillée, a envoyé mon enfant intérieur au coin avec un bonnet d’âne et m’a poussée bien malgré moi à vous concocter cette grille. Elle est plutôt facile, alors inutile de courir vous acheter des aspirines.

Comme d’habitude, la première personne qui m’enverra la solution exacte sera décoré chevalier de l’Ordre lubrique des masturbateurs compulsifs, en plus de recevoir une photo exclusive de ma chatte. Vous pouvez télécharger la grille en format pdf et la solution viendra dans un jour ou deux.

Horizontalement

1. Idée fixe qui parcourt mes écrits

2. Il a accompli les huit voyages rituels maçonniques — Faire son nid

3. Manga de Ai Yazawa — Est venue avant Les poètes maudits

4. Je les aime bien baveuses — Servent à mettre Paris en bouteille

5. Bauge — Objet de l’ontologie — Pronom personnel

6. Adverbe comparatif — Qualifie la déjection papale

7. Bison d’Europe — Rayon — Petite baie

8. Nombre sans dimension utilisé en mécanique des fluides — Donna un contour — Érigé à Sendai

9. Cachot

10. Fils de Gad, qu’on aurait tous oublié si ce n’était des mots croisés — Radierait

11. Paraît qu’il donne un goût sucré au sperme — Asticoteur

12. Supporte la tête — Ah ! — Oh !

Verticalement

1. Qualifie ceux et celles qui tiennent encore un blogue en 2011 — Fait partie de cette précédente catégorie

2. Embéguinèrent

3. Vultueuse — Groupe de recherche sur l’Amérique latine

4. Stagnantes — Épousa

5. Gloussé — Te déplaceras — Attosiemens

6. Poème épique — Gravement féminines

7. Caractère

8. Fendra l’onde — Lettre hébraïque

9. Altèrera — Quoi ? Encore le foutu fils de Gad ? Ah la la, ces verbicrucistes, quel manque d’imagination…

10. À la jonction des membres antérieurs et du poitrail du cheval — École nationale d’administration — Divinité de la Fatalité, incarnant la folie et l’égarement

11. Papilionacée — Prénom féminin

12. Accabler de fatigue — Équivalent vingt pieds

[Edit]

Évidemment, comment se surprendre que ce soit Oldcola qui daigne, encore une fois, résoudre ma grille en en moins de temps qu’il ne le faut pour dire «parthénogenèse»? Je lui offre donc une photo exclusive de ma chatte ainsi que la solution, pour ceux que ça intéresse encore.

[/Edit]

Ce n’est pas que je veux me vanter, mais avouez il n’y a que sur une de mes grilles que Dranem, Pasolini, Taine et Woody Allen pouvaient se rencontrer.

J’ai reçu en tout cinq solutions: quatre erronées et une seule exacte — celle de Prax, fidèle lecteur et commentateur de ce blogue (et par conséquent un homme de qualité exceptionnelle). Je vous offrirai sous peu le texte salace qui lui sera dédié.

Quant à la soluce, la voici :